Epure 3d – TV, 2021

Téléviseur cathodique, peinture, laine.

Les couleurs qui imprègnent cette œuvre semblent être extraites d’un univers informatisé, ajoutant une dimension de modernité et de virtualité à la scène. La composition évoque une forme de violence esthétique, équilibrée habilement entre la volumétrie tridimensionnelle originelle du téléviseur et une représentation altérée en deux dimensions.

Ce tableau visuel semble figurer un dessin qui a été délibérément brisé, comme si l’artiste avait décidé de rompre avec les conventions visuelles habituelles pour exprimer une discordance ou une rupture conceptuelle. La dualité entre la structure tridimensionnelle altérée et la transparence du cœur au centre crée une tension visuelle, incitant le spectateur à s’interroger sur les significations sous-jacentes et les émotions suscitées par cette représentation artistique complexe.