People, 2021

Contreplaqué, faïence.

Cette œuvre, réalisée presque de manière prophétique un mois avant l’apparition du COVID-19, présente un personnage avec ce qui semble être une excroissance polygonale émergeant de son poumon. Cette représentation saisissante reflète la vulnérabilité de l’humanité face aux maladies et aux crises sanitaires. Le carrelage blanc en mosaique et en recriligne, conçu pour représenter la structure humaine de manière uniforme et égale, souligne la fragilité commune à tous les individus.

Cependant, c’est précisément cette vulnérabilité, matérialisée par les grands cristaux avec leurs défauts et leurs affections, qui participe à la singularité de chaque être humain. Cette sculpture, par son symbolisme frappant, invite à réfléchir sur la condition humaine, sur notre interconnexion avec le monde qui nous entoure, ainsi que sur les défis auxquels nous sommes confrontés en tant qu’espèce.

Elle fait partie d’une série d’œuvres toujours en cours, témoignant de l’engagement continu de l’artiste à explorer les aspects complexes de l’existence humaine et de notre relation avec le monde en évolution constante.